Rechercher

6 CONSEILS POUR UNE RANDONNÉE EN MARTINIQUE

Plus qu’une activité physique, la randonnée est une réelle thérapie qui fait du bien au corps, et à l’esprit. C’est pour cela que l’équipe explore vous accompagne dans votre bien être. Vous pourrez pour méditer, vous sentir au plus proche de la nature, faire le vide, et atteindre vos objectifs. Mais il ne faut pas oublier que la randonnée c’est du SPORT ! Alors pour que votre découverte soit un pur plaisir et ne se transforme pas en vrai calvaire, nous te donnerons quelque conseils pour bien vous préparer physiquement pour votre première randonnée.


La randonnée consiste principalement à marcher, sur plusieurs kilomètres, en portant un sac à dos contenant votre équipement et votre nourriture pendant plusieurs heures, et ce, souvent sur un terrain different . Ils peuvent être accidentés à dénivelés plus ou moins importants. Il est donc important de s’y préparer.

1. La marche

Pour se préparer à marcher dans la nature, il n’y a rien de mieux que de marcher ! Vous pouvez commencer à faire de la marche à petites doses en l’intégrant dans votre quotidien. Le matin, en stationnant un peu plus loin de votre travail, pour promener le chien ou faire une balade avec les enfants, montez les marches au lieu de prendre l’ascenseur… Le minimum serait de marcher une demi heure par jour, au moins pendant quelques semaines précédant votre première randonnée.

2. Le souffle

L’objectif est d’avoir une activité cardio-vasculaire qui vous permettra de développer naturellement votre endurance, et qui vous permettra de fournir un effort continu dans le temps. Développer vos capacités cardiaques et votre souffle vous permettra aussi de rester alerte, même fatiguée, et ainsi éviter les risques de chutes ou de blessures durant la randonnée. Courrir permet d’entrainer le corps (et l’esprit) à soutenir un effort continu. Intégrez une séance de jogging à votre routine, seul ou entre amis(es). Je vous conseille de commencer à courir une trentaine de minutes 1 fois par semaine sur différents types de terrains et en intégrant progressivement plus de difficulté (pentes, descentes etc.).

Si vous n’aimez pas ou que vous ne pouvez pas courir pour des raisons de santé, optez pour une activité cardio moins violente sur les articulations comme le vélo, la natation, ou mettez-vous à jouer à votre sport d’équipe favoris (foot, basketball…). Toute activité physique qui peut développer votre souffle et votre endurance vous aidera à réussir votre première randonnée.

3. S’ÉTIRER

Pour éviter les courbatures et autres blessures, il faut toujours veiller à s’étirer avant et après toute activité physique. Dans votre cas, il s’agira surtout d’étirer les muscles des jambes, des abdos et du dos. Et si on intégrait séances d’étirements et zénitude ? Mettez vous au yoga ! Le yoga va vous permettre d’acquérir de la souplesse mais surtout vous apprendre à bien respirer. C’est particulièrement utile pour les longues randonnées où le morale joue beaucoup sur le physique. Vous serez étonnées de la capacité d’adaptation de notre corps lorsque le mentale est solide. Namasté !

4. S’INFORMER

Pour une randonnée réussie n’hesitez pas a vous renseigner sur notre site : explore-wi.com. Il faut savoir où on va, combien de temps ça va nous prendre, quelles sont les conditions climatiques, le dénivelé et l’altitude, ce qu’on va manger etc. Donc même si vous n’avez opter pour l’un de nos guide et que vous vous lancez dans l’aventure, n’hésitez pas a consulter nos pages descriptives des différentes randonnées sur explore-wi.com. iI est essentiel de préparer son itinéraire, vérifier les conditions météo, prendre le temps de s’adapter à l’altitude, s’informer des risques (avalanches, chutes de pierres, animaux indésirables, …), et connaître la position des accès

5. S’ÉQUIPER

Un bon équipement est indispensable pour rendre votre première randonnée plus agréable : de bonnes chaussures de marche confortables adaptées au type de randonnée, un sac à dos léger adapté à votre taille et à votre morphologie, des vêtements “techniques” respirants adaptés au climat, une trousse de secours, de quoi manger et s’hydrater pendant la marche, et tout autre accessoire nécessaire (lunettes de soleil, crème solaire, bâtons de marche etc.). N’oubliez pas que le sac à dos ne doit pas dépasser 20% de votre poids pour ne pas vous handicaper pendant la randonnée !

6. ET SURTOUT… S’AMUSER

Si vous ne réussissez pas à atteindre le sommet de la montagne ou le cratère du volcan, ne désespérez pas ! La magie de la randonnée c’est que le chemin parcouru est bien plus important que la destination. Profitez de chaque instant de votre aventure ! Soyez fière de ce que vous avez pu accomplir ! Et recommencez ! Alors, elle est pour quand cette prochaine rando ?

0 commentaire